Fabriquer des sacs à légumes pour ses courses zéro déchet en 5 min top chrono (sans couture)

Aujourd’hui, c’est la “minute tuto”.

Et pour cette “minute tuto” on fabrique des sacs à légumes en 5 min top chrono.

Je me suis dis que ça pourrait t’intéresser, surtout si, comme moi, tu n’as pas de machine à coudre ou que tu détestes la couture.

L’avantage de le faire toi-même, c’est que tu peux choisir les tissus, la taille de tes sacs (sac à légumes, sac à pain etc.), et pour finir, le prix est 2 x moins cher qu’en commerce si tu fais de la récup’.

Laisse moi te dire que même un enfant de 6 ans peut le faire sans aucun problème. 

diy_sac_legume_sans_couture_facile

 

Comme je te le disais dans cet article plein de conseils pour faire des courses zéro déchet, je réutilisais mes sachets en papier. C’est une excellente solution de transition, toutefois, ce n’est pas idéal sur le long terme. Au bout de 3 ou 4 utilisations, les sachets se déchirent, se tâchent et on est obligé de les remplacer.

Par ailleurs, je n’avais pas envie d’acheter de sacs à légumes sur internet, (je ne sais pas où m’en procurer en magasin pour pas trop cher). Je cherchais donc une solution à faire moi-même, et c’est en allant au rayon mercerie d’Eurodif que j’ai eu une illumination.  Du coup ni une, ni deux j’ai acheté:

  • Du tissu à 2 euros les 60 cm x 150 cm,
  • De la colle à tissu à 4,80 €,  
  • De la ficelle à 0.65€ le mètre.

*Petite précision, l’Eurodif où je me suis rendue était en liquidation totale donc les prix indiqués sont des prix avec 30% de réduction. 

Et j’ai crée ces petits sacs à légumes pour mes courses zéro déchet.

Plutôt que de t’expliquer ça avec des longues phrases, je t’ai filmé le tuto. Sache que tu n’es pas obligé d’acheter du tissu, tu peux facilement le faire avec un vieux T-shirt que tu ne mets plus ou autre. 

Je dois préciser qu’il faut faire attention au poids du sac, s’il on ne veut pas payer pour rien. Ce serait dommage de payer 100 grammes d’amandes à 2.50€ et n’en avoir que 80 grammes dans son sac parce que le sac pèse 20 grammes.

Le sac bleu présenté sur la photo fait 22 grammes contrairement au sac papier qui pèse 6 grammes. Du coup, je les utilise essentiellement pour les légumes, le pain, les pâtes et les flocons d’avoine. Lorsque je prends des petites quantités de vrac comme les oléagineux , je les achète avec mes bocaux en verre en magasin vrac. 

 Si tu as des questions, n’hésite pas à les poser en commentaire, ok? 


On se retrouve très vite pour un nouveau tuto! 🙂 

Prend soin de toi!

 

 

 

8 Comments

    • Ca l’est, c’est très simple à faire. Après, il faut quand même avouer que la couture est quand plus ZD. Mais, si on ne sait pas en faire cette solution est vraiment pratique, enfin, je trouve…

  • J’en ai trouvé des sympas sur le site sans-bpa.com, et pas si cher que ça, mais je reconnais que ta solution est très intéressante ! J’y penserai pour le prochain vêtement que je ne mets plus et pour lequel je cherche une seconde vie. Merci !

    • Hey, merci. Oui c’est sûre que c’est mieux de faire de la récup’, plus économique et plus écolo. Perso, je n’avais pas de T-shirt à jeter du coup j’ai opté pour ces tissus soldés. 🙂

    • Yeeah, de nouvlles personnes dans la démarches zéro déchets. 🙂 Non, mais c’est super, il faut y aller pas à pas, moi aussi, je suis encore une padawan du ZD, mais on progresse vite si on est volontaire. 🙂

  • Super ton tuto 😀 Sinon tu peux facilement trouver des sacs à vrac pour trois fois rien dans les magasins bio sinon, ils sont souvent très légers et moins encombrants que ceux en tissus imprimé, ce qui est top pour les petites quantités de vrac ! Moi j’utilise ceux que j’ai confectionné dans de jolis tissus pour les fruits et légumes plus lourds et encombrants, pour le pain et autres aliments qu’on ne pèse pas… et ceux que j’ai acheté pour l’épicerie plus légère.

    • Merci! Je n’en ai jamais vu dans les magasins bio dans lesquels je me rends c’est à dire Bio c’bon et Naturalia. Mais peut-être que je devrais ouvrir les yeux, je ne sais pas.

      Effectivement, tu as raison de soulever la question du poids. J’ai omis de le préciser dans l’article, je viens d’en faire la correction.

      En tout cas, bon voyage et bonne route! 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *