Compost: Le guide pour bien démarrer (objectif zéro déchet)

Hello, hello, les zérowasteurs!

Aujourd’hui, je vous propose un article sur le compost: Comment bien démarrer son compost, Quoi composter?, quelles solutions de compostage? etc.
Parce que quand on sait que 30% de nos déchets sont des déchets organiques, on a envie de s’intéresser à la question. Trouver des solutions simples, sans prise de tête pour réduire ses déchets, et s’approcher du fameux objectif zéro déchet, non?

Allez, je t’explique ici les bases et te renvoie vers des liens de qualité pour toi, oui toi qui voudrais te lancer ou approfondir la question! 

Pourquoi composter? 

Pourquoi composter alors que les fruits et légumes sont biodégradables? C’est une question légitime. 

  • Réduire ses déchets
  • Diminuer les coûts liés aux traitements des ordures
  • En décharge leur décomposition produit plus de méthane et gaz à effet de serre
  • Produire de l’engrais de qualité pour son potager ou celui de sa ville
  • Et pourquoi pas après tout? Ça ne demande pas de compétences, ni de matériels, ni de techniques particulières

Bref, c’est tout bénef en compostant, on entre dans une logique de valorisation des matières biodégradables

 

Comment fonctionne le compostage? 

Les matières organiques (herbes, feuilles, épluchures etc.) sont décomposées par des micro-organismes (exemple: des vers) et se transforment en humus. Ce même humus autrement dit cet engrais est du pain béni pour soutenir la croissance des plantes ou potager. Il faut savoir que le processus de compostage est assez long: environ 6 à 18 mois selon les matières organiques. 

 

Quoi composter? 

Tous ou presque! 

  • Coquilles d’œufs (à écraser)
  • Épluchures & pelures de fruits, légumes
  • Sachets de thé
  • Marc et filtres à café
  • Pain rassis
  • Déchets carnés (gras, couenne)
  • Arêtes de poisson à broyer
  • Coquilles d’oléagineux ( à concasser)
  • Coquilles de moules ou autre crustacés (à broyer)
  • Restes de repas

  • Feuilles mortes
  • Tontes de pelouse.
  • Tailles de haies.
  • Branchages
  • Fleurs/plantes coupées/fanées
  • Paille et foin
  • Écorces d’arbres
  • Déchets du potager
  • Aiguilles de pin
  • Mauvaises herbes sans graines

  • Cendres de bois froides
  • Sciures et copeaux de bois
  • Papiers et cartons non imprimés (penser à enlever les éventuels autocollants et éviter les cartons colorés)
  • Essuie-tout, serviettes et mouchoirs en papier.
  • Fumiers d’animaux.
  • Litières naturelles (biodégradable)
  • Cheveux et poils d’animaux ( à répartir de façon homogène)

Les déchets à ne pas composter

  • Couches ou langes (elles ne sont pas 100% biodégradable)
  • Litières pour chat du commerce
  • Bois traité
  • Cendres de charbons
  • Plastique, le verre, les papiers
  • Liège
  • Poussières sortit du sac aspirateur
  • Sable, la terre

Pour en savoir plus sur les bonnes pratiques du compostage et les erreurs à ne pas faire. Je te conseille vivement de consulter cet excellent guide du compostage

Quelles solutions de compostage? 

Pour ceux qui ont un jardin, sachez que vous êtes les rois du pétrole! 🙂 Plusieurs solutions de compostage s’offrent à vous, nous allons ça voir tout de suite. Pour ceux qui n’ont ni jardin, ni de balcon, je vous propose des alternatives dans cet article ( je suis dans ce cas de figure): Que faire des déchets organiques quand on a ni jardin, ni balcon?

Le tas de compost: 

Cette technique est surtout adaptée pour les grands jardins 100 m² ou plus. Il n’y a pas plus écologique comme solution! On entasse ses déchets organiques sous un abri, à l’ombre et le tour est joué. Il suffit après de bien équilibrer son compost et aérer le tout régulièrement tout en vérifiant son humidité.

zero_dechet_compost_tas 

Le bac ou silo à compost: 

Il en existe en bois, en plastique avec ou sans couvercle. Il peut être fait maison pour peut qu’on soit un peu bricoleur. (un modèle facile à reproduire par ici) Ils sont adaptés pour les jardins de 30 à 100 m².

zéro_déchet_silo_fait_maison_compostcrédit image: Système D

Fût à compost:

Ils conviennent aux petits jardins ou aux cours. Contrairement au tas de compostage, il peut être placé au soleil. En effet, dans ce cas de figure le soleil peut chauffer et accélérer le processus de compostage. Si l’on opte pour cette solution, il est important de bien se renseigner avant l’achat, il semblerait que tous les fûts ne se valent pas.

fût_compost

Le lombricomposteur:

Idéale pour les familles ou personnes sans jardin, ni balcon.  Le lombricomposteur est peuplé de petits vers qui mangent les déchets. Ce sont leurs déjections qui constituent l’engrais.  Je sais que ça peut sembler un peu bizarre d’avoir une colonie de vers dans sa maison, mais ne t’inquiète pas ils ne s’échappent pas de leur habitât, ils sont trop occupés à manger. Il est fortement recommandé pour les foyers qui n’ont que des déchets de cuisines à composter. Pour en savoir plus sur le lubricompostage, c’est par ici 

compost_comment_compostercrédit image:nature-obssession

Composteur collectif ou partagés en ville

De plus en plus de collectivités ou associations proposent le compostage collectif ou partagé. Le point positif, c’est que si on en a pas dans sa résidence et qu’il y a suffisamment d’espace, on peut motiver ses voisins et demander l’installation d’un bac à compost gratuitement à sa mairie (attention:toutes les mairies ne le proposent pas). Si ce n’est pas possible, il y a toujours les compostes partagés, voici une carte des composteurs partagés déjà mis en place en France


8 conseils pour bien débuter le compostage

Il y a mille et une manières de composter ses déchets, mais voici quelques conseils qui te permettront de bien démarrer.

  • Mélanger un maximum de déchet organique différent.Chaque déchet apport un nombre différent de nutriment, de minéraux. Plus les déchets sont diversifiés plus on obtient un compost riche et de bonne qualité
  • Positionner son compost pas trop loin de sa maison: Il va falloir aller vider les déchets alimentaires régulièrement
  • Placer son compost dans un endroit ombragé (s’il est l’extérieur): Le soleil a tendance à sécher la surface
  • Surveiller l’humidité de son compost: Trop sec la décomposition sera lente, trop humide la décomposition ne sera pas optimum
  • Bien aérer son compost: Pour une bonne de décomposition le compost a besoin d’air pour éviter la putréfaction des déchets
  • Vérifier que le papier et carton ne soient pas traités
  • Bien équilibrer son compost: Il est préférable de bien alterner les matières humides comme les épluchures, l’herbe verte et les matières sèches comme la sciure de bois, le papier etc. On parle de rapport carbone/azote (en savoir +). Les matières humides sont riches en azote mais produisent assez peu d’humus. Tandis que les matières sèches sont elles riches en carbone et produisent, comme tu l’auras deviné, plus d’humus. 
  • La patience est mère de toutes les vertus! Le premier cycle de compostage dure entre 12 mois et 18 mois. 

Que faire de son compost?

  • Potager
  • Plantes d’intérieur
  • Les arbres fruitiers
  • La pelouse
  • Améliorer un sol pauvre
  • etc.

En un mot…

Il n’y a plus qu’à 

quoi_composter_compostageL’article t’as plu? Tu peux l’enregistrer sur Pinterest

4 Comments

  • Coucou,

    Super article ! Super article (comme toujours). Pour ma part, je récupère mes déchets et je les emmène chez mes parents pour leur jardin. A deux exceptions près.

    La première, les coquilles d’oeufs : je retire la membrane interne et je les broie (après les avoir faites séchées). Ensuite, direction les pieds de tomates. Elles sont pleines de calcium et autres minéraux. Ainsi, elles nourissent la terre et petit plus, elles éloignent les limaces.

    La seconde, le marc de café. Je le fais sécher, je le récupère bien précieusement et m’en sert d’émoliant lors de mes gomages corporels !

    En tout cas, il serait bon que tout le monde s’y mette au compost, même si, il faut l’avouer, l’odeur n’est pas très ragoutante 🙂

    Bonne journée à toi !

    • Bonjour Camille,

      Merci beaucoup. ^^ J’adore lire tes commentaires, tu donnes toujours pleins d’astuces intéressantes!

      La marc de café c’est un peu de l’or noir, bon j’exagère mais c’est incroyable tout ce que l’on peut faire avec! Il paraît que c’est top pour les vergetures.

      On ne boit pas de café chez moi, donc je ne bénéficiais jamais de ses vertus… Mais j’ai presque envie de m’y mettre! 🙂

      Bonne journée à toi aussi!

  • Hello 🙂 A la maison on composte depuis quelques mois. J’ai testé le lombricomposteur mais ce n’était pas pratique. Du coup on a changé pour un compostage avec des bactéries mais c’est assez long et je sais plus où mettre mon compost 🙁

    • Bonjour Sophie,

      Oui j’avais lu ça sur ton blog tu avais fait un édit pour préciser que cette solution n’avait pas fonctionné pour toi parce que tu manquais de déchets secs si je me souviens bien.

      L’activateur de compost est présenté comme une solution plus rapide que le lombricomposteur, pourquoi dis-tu que c’est long?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *